Dans Marseille

Partis de l’appartement, nous sommes passés de la Plaine au cours Julien où les murs et les portes sont ornés de nombreux graffitis. Nous avons traversé une partie du centre ville pour monter jusqu’à Notre Dame de la Garde, « la Bonne Mère ». Panorama de 360°, tout Marseille ! Nous sommes redescendus par Saint Victor et goûté les navettes. Puis nous nous sommes arrêtés au Pharo pour contempler encore la ville et la mer. Nous avons terminé par la plage des Catalans puis sommes remontés en longeant le Vieux Port puis la Canebière.

Le col de Bertagne

Nous sommes partis du parc de Saint Pons  où serpentent les eaux du Fauge dont la source, juste derrière l’abbaye cistercienne, ne se tarit jamais. Nous sommes montés jusqu’au col de Bertagne, sous le pic (1042 m), en traversant la grotte de la grande Baume. Au col , nous avons contemplé le magnifique panorama, la cuvette de Géménos. Nous sommes repartis  en empruntant le Pas du Cugens et en s’arrêtant au trou du vent.

La collection Chtchoukine

L’exposition Icônes de l’art moderne, la collection Chtchoukine, rend hommage à l’un des plus grands collectionneurs du début du XXème siècle. Les 130 œuvres prêtées par le musée Pouchkine de Moscou et le musée de l’hermitage de Saint Petersbourg dévoile l’audace des choix artistiques de Seugeï Chtchouchkine et la rapidité avec laquelle il a rassemblé l’une des  plus importantes collections d’art moderne du XXème siècle. Dans la collection, des œuvres de Monet, Matisse, Picasso, Gauguin, Cézanne, le Douanier Rousseau, Derain.

La fondation Vuitton

L’architecte Frank GEHRY révolutionne l’utilisation du verre et crée des formes jamais imaginées auparavant, pour donner naissance à un édifice lumineux, léger, unique. l’oeuvre temporaine de Daniel BUREN « L’observatoire de  la lumière » travail in situ se déploie sur l’ensemble des verrières de l’édifice. Les 12 voiles, constituées de 3600 verres, sont recouvertes de filtres colorés. 13 couleurs, des reflets, des transparences, des contrastes, à l’intérieur comme à l’extérieur, Daniel BUREN offre un regard différent sur le bâtiment.

Au sous-sol, à la tombée de la nuit, promenade au bord de l’eau entre piliers et miroirs, avec fond sonore.

Expo Matisse à Lyon

Le travail de dessin de Matisse est si étroitement lié à sa peinture, à sa sculpture,  à sa gravure, qu’il ne saurait être regardé séparément. Il devance, prépare, accompagne et prolonge toutes ses autres pratiques. Autour de quelques motifs et de quelques figures de modèles, qui constituent autant de dossiers rythmant l’exposition, un certain nombre de peintures et de sculptures majeures sont ainsi mises en relation avec leur environnement dessiné ou gravé, comme elles le furent autrefois dans l’atelier.

L’exposition est composée d’environ 250 œuvres.

Les dimanches de la Canebière

Ce matin, pour l’inauguration des dimanches de la Canebière, d’étranges girafes ont déambulé. De nouvelles fleurs de pissenlit comme des fleurs d’ail ont poussé devant la mairie des 1er et 7ème arrondissements. Comme c’est agréable de se promener lorsque la rue est piétonne et que de nombreuses animations diverses et variées sont proposées. Cela recommencera le dernier dimanche de chaque mois. Dans le Vieux Port, à chaque passage, les reflets sont différents.

D’en Vau à Port Miou

Après avoir quitté la plage de la calanque d’en Vau, nous sommes montés au refuge du piolet petit-déjeuner. Nous avons poursuivi notre randonnée en longeant la calanque de Port Pin puis en marchant dans la Pointe de la Cacau. Là, la pierre de Cassis était taillée puis transportée par la mer. Les gros blocs de calcaire étaient embarqués en glissant dans les trémies. Des ouvriers travaillent en ce moment à leur restauration. Après la calanque de Port Miou, nous avons longé le ravin de Gorgue Longue.