Le massif de la Sainte Baume

En partant du col de l’Espigoulier, nous avons contourné les dents de Roque Forcade. Nous sommes montés sur la crête pour rejoindre le plan des Vaches. Nous sommes allés jusqu’à la tour Cauvin. Du sommet,  nous avons admiré Marseille et la mer, Le massif de l’Étoile, La montagne Sainte Victoire, l’ensemble du massif de la Sainte Baume et le pic de Bertagne, les calanques…

C’est le printemps. Nous avons marché sur des tapis de fleurs jaunes. Sur le bord des sentiers poussent de nombreuses fleurs colorées dont des iris jaunes mais aussi mauves ou blancs, quelques coucous, quelques orchis, quelques pensées…. Dans le ciel, deux aigles de Bonelli. le couple niche dans la paroi de la Sainte Baume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *