Ski de rando dans le Queyras

Nous sommes partis avec nos skis  de Saint Véran,  village perché à 2040 m d’altitude, au cœur du Parc Naturel Régional du Queyras. La neige était abondante, la journée bien ensoleillée. Nous sommes montés jusqu’au Pic de Caramantran à 3025m par le col de Chamoussière. Nous sommes redescendus en glissant dans une neige poudreuse de qualité exceptionnelle.

La neige dans le Briançonnais

Je suis montée 2 jours à Villar Saint Pancrace, près de Briançon, pour m’initier au ski de randonnée. La neige est tombée en abondance pendant la nuit. Le risque avalanche étant au maximum, nous n’avons pas quitté la route forestière dans la forêt des Ayes.

La pluie a alourdi la neige et enlevé rapidement le blanc sur les arbres. Nous sommes rentrés trempés et épuisés par les efforts. Pas de glissade au retour, la neige collait trop.

Cervières

Samedi, à Montgenèvre, le temps était hivernal mais dimanche, à Cervières, il était glacial ! Nous sommes partis « bachés », couverts de plusieurs couches de vêtements. Du petit hameau du Laus, nous sommes montés au refuge Napoléon, sous le col d’Isoard.

Nous nous sommes relayés pour tracer le chemin et par endroits, avec les raquettes, je m’enfonçais dans la neige jusqu’en haut des cuisses.

Montgenèvre

Nous sommes partis de Montgenèvre pour monter en raquettes vers le Fort des Gondrans, un ensemble de batteries et de blockhaus, voués à défendre les hauteurs de Briançon depuis le Col des Anges. Cet ouvrage d’infanterie Maginot a été construit entre 1932 et 1940. Nous nous sommes arrêtés pique niquer à côté des baraques en ruine, en contre-bas. Dès que le soleil s’est caché, le froid nous a saisi et nous avons repris la marche.