Port-Pin, En-Vau

Calanque vient du provençal : calenco = escarpé. c’est une formation géologique, une vallée littorale très étroite creusée dans le calcaire par des ruisseaux.

Il y a environ 50 000 ans, dans un climat frais et humide, l’érosion superficielle a formé des vallons et des réseaux hydrauliques souterrains. Le niveau de la mer se trouvait alors 120 m au-dessous du niveau actuel. Il y a 10 000 ans, le réchauffement climatique a provoqué la remontée progressive de la mer. Remanié par l’érosion de la mer et du vent, le relief que nous connaissons aujourd’hui est caractérisé par des sommets escarpés, des hautes falaises, des pentes abruptes.

Les Trois Secs à la Ciotat

« A l’extrémité du golfe, trois énormes rochers qui s’élèvent sans base sur les flots; de formes bizarres, arrondis comme des cailloux, polis par la vague et les tempêtes, ces cailloux sont des montagnes, jeux gigantesques d’un océan primitif, dont les mers ne sont sans doute qu’une faible image. » Lamartine lors de son « Voyage en Orient » à bord de l’ « Alceste ».

La composition géologique des Trois Secs est est constituée par des terrains appelés «Turonien», caractérisés par des «poudingues» : une majorité de galets siliceux de grès rouge, quelques galets siliceux de quartzite gris foncé et de rares galets de calcaire dispersés, de différentes provenances. Le tout est lié par un ciment gréseux d’une dureté remarquable. Quelques rares couches sableuses ou calcaires contiennent enfin des fossiles d’«hippurites».

Tous ces cailloux roulés auraient été transportés, il y a plus de 90 millions d’années par un torrent provenant du Sud-Sud-Est. Avec le temps, l’érosion marine et éolienne a contribué à la formation de ces rochers à l’allure bizarre (comme le Bec de l’Aigle ou le rocher du «Capucin») et a creusé les calanques du Mugel et Figuerolles à la Ciotat.

Picasso Primitif

Les arts d’Afrique, d’Océanie, des Amériques et d’Asie n’auront cessé d’accompagner Picasso, notamment dans ses différents ateliers. L’Exposition est organisée par le musée du quai Branly, en collaboration avec le Musée national Picasso-Paris.

Rodin, l’exposition du centenaire

Auguste Rodin (1840-1917) est considéré comme le père de la sculpture moderne. A l’occasion du centenaire de sa mort , le Grand Palais présente une exposition de ses plus grands chefs-d’œuvre. Entre scandales et coups d’éclat, il révolutionne la création artistique avant Braque, Picasso ou Matisse, et la fait à jamais basculer dans la modernité.

L’exposition revient sur son extraordinaire postérité auprès de générations d’artistes, dont Bourdelle, Claudel, Brancusi ou Picasso, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie.

Paris, le parc Monceau

Ce jardin d’agrément se situe dans le 8ème arrondissement, pas loin de l’Arc de Triomphe. Sa construction remonte au XVIIe siècle. Il est entouré d’immeubles luxueux et d’hôtels particuliers. A l’intérieur, de nombreux arbres sont spectaculaires. Les oiseaux chantent.

Le parc a été peint par Claude Monet, Gustave Caillebotte, Georges Braque…

La montagne de la Loube

Nous sommes partis de Roquebrussanne, vers Brignoles, dans le Var. Après la chapelle Notre Dame de l’inspiration, nous sommes montés par le pas de la Nible et le jas Émilien (le jas est une bergerie en provençal).

Les amélanchiers, le romarin, les cistes, les genêts, les aphyllanthes … sont en fleurs. Nous avons vu le Paradis, à l’extrémité du massif de la Sainte Baume et au loin, la montagne Sainte Victoire.